15 0

통시적 관점에서 프랑스어의 부정사 용법

Title
통시적 관점에서 프랑스어의 부정사 용법
Author
서덕렬
Issue Date
2004-12
Publisher
한양대학교 인문학연구소
Citation
인문학연구, v.34, Page.5-31
Abstract
Dans ce travail nous nous proposons de décrire les emplois de la négation en français dans une perspective diachronique. Pour cela nous nous basons sur des faits pris essentiellement aux limites historiques, c’est-à-dire, d’une part l’ancien français et le moyen français, d’autre part le français contemporain, afin de voir dans quel sens va l’évolution du système de la négation. En effet, peu de linguistes ont su résister à la tentation d’inscrire les phénomènes de la négation dans un cadre théorique. Dans ce domaine, le français, lorsqu’il s’agissait de dépasser le stade purement descriptif, a surtout intéressé J. Damourette et E. Pichon, et L. Tesnière qui reprend explicitement leur théorie de la négation, ainsi que G. Guillaume, encore que l’analyse de ce dernier soit beaucoup moins détaillée que celle des précédents qu’elle exploite d’ailleurs implicitement. Mais la donnée historique n’a pas ou guère de place dans ces théories. D’abord, on remarque que l’ancien français recourt à une très grande diversité de particules négatives qui ont parfois un statut assez ambigu. Toutefois, les particules ne et non sont surtout fréquentes et généralisées. Celles-ci peuvent être très tôt accompagnées l’une et l’autre de pas (point ou mie), et constituent l’essentiel du système de la négation. Ensuite, à travers l’examen d’un certain corpus, nous observons surtout le contenu sémantique des particules négatives en moyen français. Nous nous bornons au demeurant à l’opposition de ne employé seul et de ce même ne accompagné d’un forclusif. Enfin, la valeur essentielle négative du français contemporain revient à la particule pas qui occupe une place importante dans le tour négatif. Par contre la particule ne ne pouvant plus jouer le rôle d’une négation à lui seul a vu sa valeur grammaticale s’affaiblir de plus en plus. Nous avons donc constaté le rôle marginal que tend à acquérir la particule ne dans la langue actuelle. En bref, tout le système actuel de la négation est donc organisé autour de l’élément pas et il y aurait lieu de retracer son histoire parallèlement à celle des particules abordées dans cet article, pour voir selon quel cheminement pas a pu prendre cette place centrale dans ce système.
URI
http://scholar.dkyobobook.co.kr/searchDetail.laf?barcode=4010023286149#https://repository.hanyang.ac.kr/handle/20.500.11754/154266
ISSN
1975-7859
Appears in Collections:
COLLEGE OF LANGUAGES & CULTURES[E](국제문화대학) > FRENCH STUDIES(프랑스학과) > Articles
Files in This Item:
There are no files associated with this item.
Export
RIS (EndNote)
XLS (Excel)
XML


qrcode

Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.

BROWSE