Les livres pour enfants et la phénoménologie de l’expérience éphémère à partir de Walter Benjamin

Title
Les livres pour enfants et la phénoménologie de l’expérience éphémère à partir de Walter Benjamin
Other Titles
Books for Children and the Phenomenology of the Ephemeral Experience
Author
이창남
Keywords
Benjamin; livres pour enfants; expérience éphémère; langage; image; enfant; collectionneur; books for children; ephemeral experience; language; child; collector
Issue Date
2015-10
Publisher
De Boeck Supérieur
Citation
Sociétés, v. 2015/1, NO 127, Page. 85-95
Abstract
Français: Le langage et l’image des livres pour enfants sont des thèmes essentiels de Benjamin, qui élargit la théorie de la connaissance de Kant en développant une théorie du langage et de l’image. L’enfance est une période qui montre les tensions entre le langage et la signification, entre la couleur et la ligne graphique. Chez Benjamin, ces tensions deviennent la clef essentielle pour expliquer « l’expérience éphémère » dans la dimension cognitive. Dans ce travail, nous examinons les tensions sémantiques entre le langage et la signification, entre la couleur et la ligne graphique, thématisées dans Enfance berlinoise et les fragments du jeune Benjamin. Ce faisant, nous essayons de focaliser le diagnostic benjaminien de la réalité sur l’homme contemporain qui a été privé de sa biographie, s’est trouvé dépossédé de son expérience. Nous examinons enfin la stratégie méthodologique pour la rédemption de l’expérience perdue à travers la figure de l’enfant collecteur proposé par Benjamin. English: The language and images in children’s books are very important research objects for Walter Benjamin, who tried to extend Kant’s theory of cognition through his concept of speculative language and image, and to appropriate it to his speculative theory of experience. This paper reviews the semantic tension between language and meaning, colors and graphic lines in the childhood themes in Benjamin’s early fragments as well as his book Berlin childhood around 1900. It relates the tension to his diagnosis of the modern people, who have been robbed of a pure experience and deprived of their autobiography. In conclusion, the paper examines the methodological strategy suggested by Benjamin in his figure “child collector” for the salvation of the ephemeral experience.
URI
http://www.cairn.info/revue-societes-2015-1-page-85.htmhttp://hdl.handle.net/20.500.11754/28455
ISBN
9782807301320
ISSN
07653697
DOI
10.3917/soc.127.0085
Appears in Collections:
RESEARCH INSTITUTE[S](부설연구소) > RESEARCH INSTITUTE OF COMPARATIVE HISTORY & CULTURE(비교역사문화연구소) > Articles
Files in This Item:
There are no files associated with this item.
Export
RIS (EndNote)
XLS (Excel)
XML


qrcode

Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.

BROWSE